Liens
News
Membres
Accueil
Agenda
UNION INSTRUMENTALE AYENT - ANZERE
Contact
Club des 100
Présentation
Location local
| Accueil | Contact | Situation
Présentation
© unioninstrumentale.ch - Tous droits réservés
L'Union Instrumentale Ayent-Anzère a été fondée en automne 1967 par des amoureux de la musique. Pour ses débuts, la société a été présidée par Olivier Gaudin et dirigée par Gaby Blanc.
Photos
Infos membres
Livre d'or
A Pâques de l'année suivante dans ses premiers uniformes, les rouges d'Ayent entreprennent leur première sortie. Mais c'est en 1969 qu'officiellement les costumes et le drapeau sont inaugurés à St-Romain, sous une pluie battante. Puis, en 1973, à la sueur de tous les membres fondateurs et d'amis, le local de répétitions est inauguré. Reste à adhérer à une fédération. Celle des démocrates chrétiens du centre accepte dans ses rangs sa 22ème société. Ainsi, en 1974, l'Union Instrumentale participe à son premier festival, à Liddes. L'Union Instrumentale, alors toujours placée sous la direction de Gaby Blanc, participe régulièrement à l'animation des fêtes culturelles et religieuses de la commune mais également de la station d'Anzère. Après un dixième anniversaire dignement fêté, les rouges continuent à prospérer musicalement. Arrive alors à la tête de leur société, Léon Barmaz de Sierre. 1980, changement des uniformes et arrivée du costume de type canadien. Marcel Chabbey, membre de la société et gendarme apporte son idée pour la confection d'un uniforme se rapportant aux fameuses " tuniques rouges " de la police montée du Canada. Membre de l'Amicale des fanfares du centre depuis 1983, les rouges d'Ayent ne cessent de représenter leur commune dans tout le Valais-central mais également en Suisse Romande. Des échanges se succèdent entre les sociétés de musique de la Sarraz, Thierrens, Dondidier, Ste.Croix. Quelques concours lors des fêtes cantonales permettent aux musiciens de se mettre en valeur dans la catégorie " Fanfare ". Mais dès 1981, avec l'arrivée d'un nouveau chef, Pierre Gaillard, musicien du fameux Brass-Band 13 étoiles, un nouveau souffle est apporté et la formation est transformée pour devenir un pur brass-band. 10 ans plus tard, en 1991, l'Union Instrumentale se présente fièrement pour la première fois de sa carrière à une fête fédérale, celle de Lugano, en s'adjugeant la deuxième place exaequo en défilé, en deuxième catégorie " Brass-Band " sur une participation de 42 sociétés. En mai 1994, après 21 années d'attente, les rouges organisent le Festival des Fanfares démocrates chrétiennes du Centre à St-Romain / Ayent. Trois jours de fêtes où vont se succéder plus de 4'000 personnes. Pendant plus de 4 ans, les rouges profitent de l'experte direction de Pierre-Alain Fournier, ancien solo-cornet principal de l 'ECV (Ensemble de Cuivre valaisan) et actuellement principal solo-cornet de l'OBB ( Obervaliser Brass Band). En mai 2000, elle a eu l'occasion d'Inaugurer leurs nouveaux uniformes, toujours plus près de l'uniforme de la police montée du Canada, avec leurs nouveaux chapeaux. Pendant deux jours la société a pu faire connaissance avec un super groupe canadien " La Grand Débacle " et apprécier la prestation du chœur des jeunes d'Ayent dans les comédies musicales de Notre Dame de Paris et Starmania. Mais c'est aussi une quinzaine de sociétés amies et communales qui ont animé cette grande fête. Actuellement l'Union Instrumentale est dirigée par un très jeune directeur, mais plein de qualités et d'expérience : Julien Roh. Il est né le 29 août 1980 et habite depuis toujours à Conthey dans le canton du Valais, en Suisse. Il commence à jouer de l'alto dès son plus jeune âge, d'abord avec son père, puis avec Christophe Jeanbourquin de 1992 à 1999. Il s'est distingué lors de nombreux concours de solistes, au niveau cantonal, national et européen. Depuis l'automne 1999 il suit les cours de Jean-François Michel au conservatoire de Fribourg, ainsi que des cours de piano dans la classe de Philippe Morard. Il étudie également les branches théoriques, au conservatoire de Sion. A côté de ses études, Julien occupe le poste d'alto solo à la fanfare " La Lyre " de Conthey, au quatuor de cuivres " Delyro ", à l'Ensemble de Cuivres Valaisan (ECV) et au Swiss Army Brass Band. Il a également fait partie du Brass Band National des Jeunes (NJBB) durant 6 ans, de 1996 à 2001. Il démontre encore tout sont tallent en composant la marche O' Connel, morceaux d'ensemble lors de la 45ème Amicale du Centre.